Huile de Lilith

La nuit du mardi au mercredi est gouvernée par Lilith .. cette huile magique dont je vous donne la recette lui est dédiée et favorise la sexualité et le lâcher prise dans le couple en cette nuit gouvernée par la passion

Dans 10 ml d 'huile de jasmin

Huiles esssentielles :

1 gte de patchouli
3 gtes d ' Ylang Ylang
3 gtes de palmarosa
1 petit morceau de vanille ( coupé dans une gousse)
1 grenat ( chip)

sur les poignets et les points de pulsations

( C ) Yabyum Rowanroot

68979a419cbe1141d53161ade99faa28

Mais qui est Lilith ...

 

Les origines de la Déesse Lilith sont enveloppées d'un mystère qui semble bien à propos. Elle est un  mentor du  pouvoir féminin, l'authenticité et l'acte de récupérer des parties de notre être qui sont vitales pour notre survie.

Beaucoup de ses histoires sont sombres: don l accuse de voler des bébés et de faire cavale avec des démons. Certains  l'appellent la succubus ailée, l'épouse du diable et le patriarcat a semblé déterminé à faire de Lilith un objet de peur et de répugnance.

En tant que déesse sans cultes ou cérémonies rituelles définies, la recherche des fils d'origines de Lilith peut être difficile.

Les formes les plus anciennes de Lilith semblent être d'une déesse d'oiseaux et / ou de serpents. Son nom apparaît comme un esprit du vent au début de Sumer, associé à la Reine des Cieux et à la Terre, Innana.

Il y  a  2400 ans , alors que le patriarcat commençait à empiéter sur les mythes et les traditions sumériennes, Lilith se transforma en un démon de la nuit qui causait des orages et des vents destructeurs. Plusieurs classes de démons ont été nommés en son nom : les démons vampires Lillu, les Lilitu , et les Ardat Lili et les Irdu Lili qui ont hanté des lieux isolés en attente de la proie d'êtres humains et de concevoir des bébés démon.

 

Cette litanie d'êtres démoniaques est totalement opposée à l'esprit gracieux de l'air et à la jeune fille des temples d'Innanna qui était représenté par un lys et entouré de hiboux et de lions.

Au fur et à mesure que la culture sumérienne était remplacée par les civilisations babyloniennes, hittites et sémitiques, la diabolisation de Lilith continuait. Dans l'épopée de Gilgamesh, Lilith est le serpent qui repose dans l'arbre et refuse de l'abandonner. La déesse Innana se tourne vers le "héros" Gilgamesh qui à son tour tue le serpent (son familier?) Et restaure l'arbre à Innana. Bien sûr, dans cette interprétation créée par les hommes, la déesse Inanna est reconnaissante à Gilgamesh pour avoir banni son ancienne servante - plus de couches au bannissement de Lilith.

Lilith a été absorbée par les légendes hébraïques après l'exil babylonien (environ 586 bc) et a été installée dans la démonologie juive comme un signe «attention» aux femmes hébreuses qui ont continué malfgré leur tradition de prier à la Grande Déesse. Pour promouvoir la soumission et l'adhésion à la nouvelle religion monothéiste que les hommes créaient, Lilith a été retenue en tant que femme rejetée et expulsée. Quand elle ne se soumet pas à Adam comme sa première femme, elle s'appelle la mère des démons et accusée de tuer des enfants. Elle était le symbole ancien de ce qui est arrivé aux femmes qui ont exigé l'égalité et ont désobéi leurs maris.

Dans : La déesse Lilith - Récupérer le pouvoir et la survie des femmes par Kimberly Moore pour MotherHouse of the GoddessSave,  La Bible parle du serpent maléfique qui offre à Eve (la nouvelle femme) une bouchée de la pomme dans le jardin d'Eden. Là encore, Lilith est la déesse du serpent, mais plus  tordu comme la racine de l'expulsion d'Adam et Eve du jardin d'Eden. Eve a été accusée d'accepter la tentation du serpent pendant 2000 ans, mais Lilith était le véhicule de cette tentation.

Pendant des siècles, Lilith a été reléguée aux profondeurs poussiéreuses du Zohar et seulement citée dans des prières de protection contre son comportement maléfique. Si les hommes avaient des rêves sexuels ,le bla^me retombait  sur Lilith. Si les nourrissons mourraient pendant leur sommeil, idem ! . Elle a été enveloppée non seulement dans le mystère, mais dans des centaines d'années de peur, de culpabilité, de rage et d'isolement. Le patriarcat a établi un modèle de «femme» qui désobéit à l'homme, s'enfuit de l'homme, vit dans l'isolement, passe sa rage sur les innocents et est l'éternelle femme fatale .

Qu'est-ce qui reste pour les femmes modernes? Lilith est-elle une autre victime du patriarcat ou a-t-elle survécu à plus de deux mille ans de répression histrionique?

676cc4719d25d86164ba282257cb6fd2

Comme la chouette à qui Lilith est associée, son cri ne peut pas être réduit au silence. Elle est toutes des femmes qui ont été subjuguées, humiliées et expulsées de la société définie par les hommes. Sa rage est la rage des femmes qui se sont rendu compte que la sexualité de nos femmes naturelles a été rendue sale par les hommes qui en ont peur 

Lilith est l'expérience grande et petite de chaque femme sur cette planète à une ou plusieurs fois dans nos vies: la victime de viol ; La femme à qui on dit de se taire et, si elle ne le fait pas, qui est ignorée; Les femmes qui se heurtent aux «plafonds en verre», les femmes dont les rythmes naturels ne sont pas respectés, forcées à se cacher, et sont même stérilisées par des produits pharmaceutiques et des manipulations chirurgicales; Les femmes qui sont informées par presque tous les aspects de la société qu'elles ne sont pas assez belles ,pas  assez minces ou assez accomplis, et qu'ils ne le seront jamais; Les femmes dont la croissance dépend de la reddition de leur corps contre leur volonté et leurs vrais désirs; Les femmes qui sont victimes de mutilation sexuelle; La femme qui vit dans la peur et l'isolement dans sa relation avec un homme.

Comme j'écrivais cette texte, j'ai vu Lilith debout sur les rives de la mer Rouge. Elle était debout dans les vagues, le vent soufflait dans ses longs cheveux roux et l'expression sur son visage était calme. L'envie était la rage, l'humiliation. Les élémentaux ont dansé autour d'elle avec joie. Voici une femme, une déesse qui l'a tout entendu et a été appelée de tous les noms les plus négatifs dans l histoire . Il y avait une femme, une déesse qui pleurait et se redressa pour se tenir debout, droit et belle . Voici une femme, une déesse qui est le symbole de la récupération de notre pouvoir féminin et de sa survie.

Lilith nous apporte le message de la force féminine créative dans le souffle de ses bien-aimés esprits de l'air. Dans sa forme de serpent, elle nous appelle à rejeter les parties de notre vie que nous devons evincer . Par toutes les formes, elle nous invite à se tenir debout avec elle et à savoir que nous ne sommes jamais seules .

 

Source  http://themotherhouseofthegoddess.com/2015/03/11/the-goddess-lilith-reclaiming-womens-power-survival/

traduit et adapté par Yabyum 

Additional Resources to connect with the Goddess Lilith:

Which Lilith? Feminist Writers Re-Create the World’s First Woman edited by Enid Dame

Lilith – The First Eve by Siegmund Hurwitz

The Book of Lilith by Barbara Black Koltuv

Living Lilith – Four Dimensions of the Cosmic Feminine by M. Kelley Hunter

Eliza Fayle did a Lilith column for many months on The MotherHouse of the Goddess based on the following book and her personal experiences with the Goddess Lilith:

Lilith – Healing the Wild by Tom Jacobs

 

Très belle soirée à tous mes douces âmes

à demain <3

Loveeeeeeeeeeee 

Yabyum 

 

pics : https://fr.pinterest.com/pin/190910471683106076/

 

https://fr.pinterest.com/pin/429530883192516178/