DSC_1458

 

" La Magie peut sembler ludique et distrayante , mais il ne faut jamais perdre de vue la puissance de son pouvoir et surtout être conscient du prix qu'elle peux vous couter "

Yabyum

 

J'espère que vous allez bien ce matin :)

Je n'ai pas écris depuis un bout de temps ! cela me manque je l'avoue :) mais en ce moment je privilégie ma boutique et ma maison !

Trop longtemps j'ai négligé les deux ! moi y compris ! j'ai compris à présent combien il est important de definir ses priorités <3

Aujourd'hui , jour de Lugh , nous celebrosn la première récolte de l'année 

Qu'allons nous donc rapporter dans nos paniers ? 

DSC_1459

 

Personnellement , de grandes leçons ! 

Des leçons d'amour et d'humilité ! et aussi de partage et de prise de conscience :)

L'une des plus grande certainement est le prix de la magie !

En ce qui me concerne , tout va pour le mieux ! mais hélàs, ce n'est pas le cas pour tous ! 

Et le bilan peut être lours pour ceux qui pense que " faire de la magie" est amusant 

Ce dont beaucoup de personnes n'ont pas conscience c'est que cela fonctionne vraiment ! seulement voilà ! pas toujours comme il le souhaitais !

on me dit souvent : " je ne vois aucun resultat !" Détrompez vous ! vous le verrez ! mais celui sera peut être fort différent que ce à quoi vous vous attendiez !

parce que la magie est bien plus maligne que vous ! elle peut aussi inverser les rôles et vous contrôler au lieu de se laisser faire !

DSC_1461

 

La Magie c'est matérialiser le non manifesté dans le manifesté ... 

En fait nous pratiquons tous la magie chaque jour en pensant , tout simplement

Et lorsque votre pensée est quelque chose que vous ne maitrisez pas , vous allez simplement manifester la pensée qui est derrière la pensée 

Il y a fort peu de chance que celle ci soit positive !

Le subconscient est un outil absolument prodigieux ! encore faut il le connaitre ! 

Et avant de pratiquer consciemment n'importa qu'elle forme de magie , vous devez absolument connaitre le pouvoir de votre pesnée et comprendre comment elle agit 

Et cela prends quelques années je vous le garantit 

 

DSC_1462

 

Il y a desormais beaucoup de groupes facebook qui parlent de magie ! lorsque j'ai débuter mes publications il n'y en avait quasiment pa ! ils étaient fermés et sérieux ! car la magie ne doit pas être pratiquée à la légère 

Maintenant, je reçois des messages de personnes qui sont complètement perdues parce qu'elles ont été sur ces groupes et qu'elles ont fait des choses qui leurs ont apporté plus de mal que de bien ! elles sont incapables de m'expliquer comment elles en sont arrivée là mais elles sont en detresse car on ne joue pas avec la magie !

 

DSC_1463

Que pouvons nous faire contre la soif de manipulation et de pouvoir des humains ! contre leur inconscience , leur irresponsabilité face à des choses qui les dépassent !

j'ai moi aussi expérimenté le pouvoir de la magie à l'époque ou je n'étais qu'une jeune apprentie sorcière ! je connais le prix à payer !

car la magie a un coût ! et cela il ne faut pas l'oublier non plus !

et il peut être élevé ! 

Bref ! aujourd'hui je suis assez affolée de voir combien de gens se sont égarés et ont plongés dans la souffrance !

Alors soyez prudents ! c'est le message que je souhaite vous faire passer aujourd'hui !

 

 

 

Passons à quelque chose de plus gai à présent :)

Je vous souhaite à tous un très joyeux Lughnasadh !!

Le soleil se lève timidement ce matin, l'air est frais et agréablement parfumé :)

Je vais aller porter des offrandes et proceder aux hommages pour Terre Mère et le Soleil <3

 

 

 

 

Aujourd 'hui nous célébrons Lughnasad :)

 

Le sabbat de Lughnasadh, également appelé Lammas, marque le début de l'automne ésotérique. Ce sabbat se tient à l'époque des moissons, quand les paysans recueillent les fruits de ce qu'ils ont semé. C'est donc un sabbat festif où l'on célèbre l'abondance et le partage. Mais c'est aussi le moment où le reflux s'amorce déjà, les nuits s'allongent et bientôt les arbres commenceront à se colorer pour annoncer la période hivernale.


Un peu d'histoire:


Le sabbat de Lughnasadh tient bien sûr son nom du Dieu Lug, qui, chez les celtes, était alors l'intermédiaire entre les Dieux et le peuple lors de cette journée particulière. 


En Irlande cependant, Lughnasadh était une fête en l'honneur de la déesse Tailtiu, qui représentait la Terre Mère. Pour célébrer cette fête, les jeux étaient à l'honneur et les richesses devaient être exposées: or, argent, musique...Les druides y assistaient en faisant des concours d'éloquence et de science.


Lughnasadh était une fête obligatoire (sous peine de vieillissement prématuré), divine, perpétuelle, royale, garantissant la paix et l'abondance. On y fêtait les mariages, s'adonnait à toutes sortes de jeux et au commerce. Les gens profitaient de cette journée pour se rencontrer, se réunir, sympathiser avec leurs voisins...


Célébrer le sabbat de Lughnasadh de nos jours:


La notion d'union étant très forte lors du sabbat de Lughnasadh (union du soleil et de la lune, des hommes et des femmes, fusion de la mère et de l'enfant), c'est donc un très bon jour pour célébrer un mariage ou une union.


A Lughnasadh on peut décorer sa maison de gerbes de blé, d'avoine, d'orge, de fruits et de figurines en paille tressées représentant des chiens, des chats ou des lièvres. Les couleurs se déclinent dans toutes les nuances de jaune, orange et marron afin d'évoquer le temps de la moisson et l'automne approchant. Et en ce qui concerne l'encens, on utilise généralement l'oliban, en y ajoutant de l'écorce de chêne, des fleurs de bruyère, des feuilles de mûrier, des glands réduits en poudre et du laurier.


Il est de tradition de préparer toutes sortes de pains, par exemple en forme de couronnes pour symboliser le soleil. Les mets sont à base de blé, d'avoine, d'orge, ou de pommes de terre, qui sont les produits des premières récoltes. On profite du sabbat pour cueillir et manger des fruits de saison, en particulier des mûres, des groseilles, des bleuets... On peut également faire cuire un gâteau et consommer du cidre.


Sur le plan ésotérique, le jour de Lughnasadh vous pouvez en profiter pour étudier l'astrologie, opérer des rituels favorisant l'abondance, la santé, la prospérité et la chance. Vous pouvez aussi vous promener dans les champs, les vergers, ou près des lacs et constater les dons de la nature. Une autre activité de Lughnasadh est de planter les graines des fruits consommés ce jour.


Le sabbat de Lughnasadh est également le jour idéal pour décider de faire la paix avec ses ennemis (quand c'est possible), de travailler à plus de sérénité dans votre vie, d'être honnête et de faire l'expérience du don gratuit.


Vous pouvez aussi profiter de ce sabbat pour méditer et réfléchir à la manière dont vous dirigez votre vie et à ce que vous pourriez améliorer pour être davantage en accord avec votre spiritualité, pour être moins stressé ou pour régler certains problèmes qui pourraient nuire à votre bien être. C'est donc le moment d'une remise en question qui aboutira à une vie plus positive.

 

 

 

Suggestions d'activités de Lughnasadh

 


Lughnasadh, la première récolte, est une période de fête et de joie, où le partage et la créativité sont à l'honneur. Grâce aux premiers grains récoltés, on fabrique le pain de Lammas, à partager en famille ou entre amis. Profitez de cette symbolique forte pour vous retrouver et organiser quelques activités de groupe !

 



Dans le jardin 

 


Lughnasadh marque traditionnellement la première récolte de l'année. Ainsi, cueillez les premiers fruits et les premiers grains que vous dédierez ensuite à vos divinités. Vous n'avez pas de jardin ? Pas de panique ! Pourquoi ne pas vous rendre au marché, ou chez un fermier local, et acheter quelques fruits, légumes et graines de saison ? De plus, certaines fermes apprécient beaucoup l'aide de bénévoles lors des récoltes dans les vergers. N'hésitez pas à proposer votre aide ! En plus de vous plonger dans l'esprit du Sabbat, cela vous fera passer une belle journée en pleine nature ! Si vous possédez une petite fontaine ou une source dans votre jardin ou sur votre terrain, il vous est possible de la bénir et de l'orner de fleurs. La couleur de ces fleurs sera choisie en fonction de vos affinités personnelles, bien entendu, mais aussi des symboliques de Lughnasadh. Vous pouvez aussi déposer quelques fleurs à la surface d'un cours d'eau et laissez le courant les emporter lentement.

 



A l'extérieur

 


Profitez de ce sabbat pour vous balader en pleine nature, seul ou en groupe, et soyez attentif au monde qui vous entoure : observez les premiers fruits qui arrivent à maturité, la luminosité qui commence à changer... De même, beaucoup d'éléments naturels peuvent être employés pour la confection de nombreuses choses utiles à votre célébration : si vous pouvez par exemple vous procurer quelques épis de blé et de maïs, surtout n'hésitez pas ! Ils pourront vous servir par exemple à organiser quelques petites activités de bricolage (poupées, etc), à décorer votre autel ou votre intérieur etc. Ramassez quelques fleurs, tiges et feuilles afin de constituer des bijoux naturels. Les "bracelets de Lughnasadh", par exemple, sont issus d'une tradition irlandaise de Croc na Béaltaine, dans le comté de Donegal, où les jeunes hommes enfilaient des airelles sur une tige, afin d'en faire des bracelets à offrir à leur bien-aimée. Ceux-ci étaient souvent accompagnés d'un sortilège d'amour. Afin de perpétuer cette tradition, il est préférable d'utiliser des fruits frais. Il est bien entendu évident que ces bijoux seront éphémères et ne dureront que le temps de la célébration.

 



En groupe

 


Lors de Lammas, les jeux sont à l'honneur, de même que les concours entre amis. Pourquoi ne pas célébrer vos propres "Jeux de Tailltean", par exemple ? Il s'agit d'une tradition irlandaise en honneur de Lugh et de Tailte qui consiste en un concours regroupant différents jeux d'adresse, courses, poésie et écriture etc. Inventez, pourquoi pas, vos propres épreuves et partagez-les avec vos amis ! On retrouve ces traditions dans de nombreux pays. Ainsi, de nos jours, les "Highlands Games" en écosse sont toujours célébrés à l'occasion de Lammas, de même que les "Grasmere Sports" en Angleterre, célébrés actuellement le jeudi le plus proche du 20 août : cette compétition comporte diverses épreuves dont une course qui consiste à monter et descendre les collines locales. Les combats sont également une épreuve traditionnelle du Sabbat. Ainsi, dans le passé, plusieurs villages voisins s'affrontaient dans des combats amicaux. Bien plus que le fait de gagner à tout prix, c'était la participation à cette coutume elle-même qui était la plus importante. Cependant, beaucoup n'ont pas la chance de profiter de Lammas pour se retrouver. Pourquoi ne pas confectionner quelques mets que vous partagerez avec les personnes défavorisées de votre quartier ?

 



Autour du chaudron

 


De toute sorte et de toute forme, le pain apparaît comme l'un des éléments essentiels de ce Sabbat. Celui-ci peut accompagner un repas, ou tout simplement être partagé entre amis au cours de la célébration. Différentes recettes et moules sont disponibles, aussi n'hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination ! Côté recettes, on trouve le "Lammas-Loaf", le pain traditionnel de Lughnasadh. N'hésitez pas à utiliser une farine à base de graines locales pour sa confection. Ces pains peuvent également constituer un merveilleux présent à offrir à vos proches. Présentez-le pourquoi pas dans un petit panier orné de fleurs de saison et accompagné de fruits fraîchement récoltés.

 

 

 

 

 

Bricolage et décoration

 


Fabriquez des poupées à l'aide d'épis de maïs et de blé, à l'effigie de vos déités. Nouez plusieurs épis de blé entre eux à l'aide d'un ruban et utilisez-les pour décorer votre demeure et votre autel. N'hésitez pas à créer des formes originales, selon vos envies et les symboles qui vous sont chers : pentacles, lunes, étoiles, mini-déesses... Les possibilités sont quasi infinies dès lors que vous laissez parler votre imagination ! Remplissez votre chaudron de grains fraîchement récoltés et ornez la maison de chandelles jaunes, rouges ou oranges, que vous pourrez également fabriquer vous-mêmes. Un tutoriel dédié à la fabrication de bougies a été publié dans l'un de nos numéros d'Altar. Vous pouvez également préparer à l'avance différents mélanges d'encens destinés à la cérémonie ou à parfumer votre maison. 

 


Une autre tradition du Sabbat consiste à se maquiller et à peindre son corps et son visage. En guise de body painting, pourquoi ne pas réfléchir aux symboles qui, pour vous, représentent au mieux Lammas, et à les inscrire sur votre corps ? Il existe pour cela des peintures corporelles à l'eau, inoffensives pour la peau et qui partent très facilement. C'est également une activité privilégiée pour les enfants qui, en général, adorent se déguiser !

 



Célébration 

 


Sacrifiez vos mauvaises habitudes dans le feu du Sabbat : pour cela, trouvez des symboles représentant ces mauvaises choses de votre vie et jetez-les dans le feu en visualisant leur influence partir en fumée. Ces mauvaises habitudes peuvent également être transférées dans un pain que vous aurez confectionné : au cours de sa préparation, méditez sur tout ce dont vous souhaitez vous débarrasser dans votre vie, et énumérez ces différents points alors que vous pétrissez la pâte. Ce pain sera lui aussi jeté dans le feu en guise de purification. Vous pouvez également jeter dans le feu les poupées de maïs que vous aurez confectionnées, en offrande. Faites du pop corn ou faites griller du maïs et partagez-le avec vos amis au cours de la cérémonie. Bénissez également et consacrez vos outils (athamé, serpe, etc...) afin de garantir une récolte encore plus abondante l'an prochain. 

 

 

 


Rituel :

 

Ce rituel célèbre le début de la saison de moisson et le cycle de la renaissance et peut être fait par un praticien solitaire ou adapté pour une réunion de sorcières. Décorez votre autel des symboles de la saison - des faucilles et des faux, des plantes de jardin comme le lierre et des raisins et le maïs, des pavots, des graines séchés et les premiers produits d'automne comme des pommes.

 


Ce dont vous avez besoin :

 


Une bougie pour représenter la Mère de la Moisson

 

des tiges de blé

 

un pain

 


La bougie sur votre autel pour représenter la Mère de la Moisson pourra être orange, rouge ou jaune. Ces couleurs représentent non seulement la flamme du soleil de l'été, mais aussi les changements venants d'automne. Vous aurez aussi besoin de quelques tiges de blé et un pain non tranché (fait à la maison est le meilleur, mais si vous ne pouvez pas vous débrouiller, un pain acheté de magasin fera). Un gobelet de vin rituel est facultatif.

 


Projetez le cercle. Allumez la bougie et dites :

 


La Roue de l'Année tourne encore une fois

 


et la moisson sera bientôt sur nous.

 


Nous avons à manger sur nos tables et

 


le sol est fertile.

 


La générosité de la Nature, le cadeau de la terre,

 


nous donne des raisons d'être reconnaissante.

 


Mère de la Moisson, avec votre faucille et votre panier,

 


bénissez-moi d'abondance.

 




Tenez les tiges de blé devant vous et pensez à ce qu'ils symbolisent : le pouvoir de la terre, l'hiver venant, la nécessité de planification. Avez-vous besoin d'aide dans votre planification? Y a-t-il des sacrifices que vous devriez faire dans le présent que vous récolterais dans l'avenir ?

 


Frottez les tiges entre vos doigts pour faire tomber quelques grains de blé sur l'autel. Dispersez-les sur le sol comme un cadeau fait à la terre. Si vous êtes à l'intérieur, laissez-les sur l'autel pour le moment - vous pouvez toujours les semer à l'extérieur plus tard. Dites :

 


La puissance de la Moisson est en moi.

 


Comme la graine revient à la terre et est réincarnée chaque année,

 


je grandis moi aussi selon le changement de saison.

 


Comme le grain prend racine dans le sol fertile,

 


je trouverai aussi mes racines et me développerai.

 


Comme la graine la plus petite fleurit sur une tige puissante,

 


je fleurirai aussi où je suis tombé.

 


Comme le blé est récolté et amassé pour l'hiver,

 


je ferais des réserves pour plus tard.

 


Prenez un morceau du pain. Si vous exécutez ce rituel en groupe, passez le pain autour du cercle pour que chaque personne puisse prendre un petit morceau de pain. Quand chacun a un morceau de pain, vous pouvez dire :

 




Comme le grain meurt, il se transforme en pain 

 


et nous apporte la vie pendant l'hiver.

 


Nous bénissons ce pain et il nous bénit en retour 

 


et nous sommes reconnaissants du cadeau de la moisson.

 


Chacun mange son pain. Une fois que chacun a fini, prenez un moment pour méditer sur le cycle de renaissance et comment il s'applique à votre propre vie - physiquement, émotionnellement, spirituellement. Quand vous êtes prêts, remerciez les déités, fermez le cercle ou faites selon votre habitude.

 

Ce rituel célèbre le début de la saison de moisson et le cycle de la renaissance et peut être fait par un praticien solitaire ou adapté pour une réunion de sorcières. Décorez votre autel des symboles de la saison - des faucilles et des faux, des plantes de jardin comme le lierre et des raisins et le maïs, des pavots, des graines séchés et les premiers produits d'automne comme des pommes.

 

 Je vous souhaite une très belle celebration de Lughnasad et de nouvelle lune !

 

Plein d 'amour et de bénédictions 

 

 

 

Sorcièrement Vôtre 

 

 

) O ( Yabyum ) O (