Bonjour à tous et beau dimanche :)

 

J'espère que vous allez bien :)

 

Débutons cette journée par un beau sortilège :

 

 

L' Etoile des Voeux : un voeu pour la nouvelle année <3

 

Imprimez une photo de la Lame de l 'Etoile du tarot, choisissez celle que vous préférez . Accrochez la à la fenêtre de votre chambre avant que la nuit tombe

Juste avant de vous endormir, visualisez la belle étoile de Vénus comme une très belle reine des Fées

Voyez là avec les yeux de l Esprit descendre de son royaume celeste afin d entendre votre souhait

Pensez alors à votre plus profond désir et affirmez en silence qu il est déjà là, réalisé pour vous ! voyez Vénus vous bénir de son étoile lumineuse et magique , bénissant votre nuit et travaillant à accorder votre souhait

Laissez des offrandes sous l image sur le rebord de la fenêtre si possible ou sur l autel pour la Déesse

 

Vous pouvez faire ce sortilège demain :))

 

 

Pour la Nouvelle année 2019 , je vous offre ce tirage <3  

5

 

Faery Oracle

 

Red Riding Hood

 

Le petit chaperon rouge

 

Rites de Passages

 

" Do not leave the path "

Ne quitte pas le chemin

 

Voici un des plus evocatif et psychologique des contes de fées. Le chaperon rouge .La marche à travers les bois La nourriture et les fruits apportés à la grand mère .Le loup. Et la tentative de tromperie .

Le Petit Chaperon Rouge est une histoire d initiation à l âge adulte , la féminité murissante ,une histoire d' avance en âge violente , sombre et sanglante

Dans ce conte, la cape rouge représente la maturité de la jeune femme - c est le sang qui coule désormais de son ventre , signifiant qu 'elle a laissé l enfance derrière elle , au moins à un niveau physique

Mais elle est attachée à sa famille - l 'amour et le soin à sa grand mère avant toute chose , et elle entreprends un voyage à travers la sombre foret sauvage , seulement vêtue de sa cape rouge ,, sa cape de matador, son bouclier, et à la fois une invitation et une protection

Le loup représente n importe quelle créature qui a pour proie l innocence

Il sollicite son amitié et prends soin d elle pour en faire sa victime

et fait tout son possible pour transcender sa suspicion avec le charme et en la rassurant

faussement. La route qui mène à la maison de la grand mère symbolise la route de sa vie , le chemin qui la mène vers son grand âge . C est un conte qui parle des dangers d être une femme dans un monde naturel imprévisible .La nature sauvage du petit chaperon rouge est en elle, elle est une créature de passion et de désir ,et le temps est venu qu 'elle l exprime

L innocence est une chose que le monde peut sentir et attend d exploiter

La nature de prédateurs de beaucoup d humains est là - le souhait de beaucoup d hommes et de femmes de dévier la nature de l autre en leur faveur . En fin de compte cette histoire parle de vérité .- que les autres ( pas les loups) ne sont pas ce qu ils paraissent être en vérité , pas ce qu ils disent qu ils sont,et même leurs actions peuvent être manipulatrices et decevantes . ceux à qui nous faisons confiance peuvent s occuper de nous afin de nous blesser .Et c'est cette innocente confiance que nous leur donnons qui nous rend vulnérables au cours de notre voyage de vie afin de delivrer les douces récompenses à notre vieillesse

Si nous devons devenir un aieul, nous devons apprendre à faire la différence entre ceux à qui nous pouvons faire confiance et à ceux qui au contraire ne la mérité pas . Dans une version plus ancienne, celle de Charles Perrault , nous savons que nous traversons la foret durant toute notre vie . Il nous est demandé de ne pas nous éloigner du chemin . Ici le conte nous parle ne pas seulement eviter les prédateurs , mais de nous méfier aussi de notre propre nature destructrice

.

Donc quand cette carte vient à vous , il vous est demandé d'être très très prudent quand à qui vous donnez votre confiance , focalisez sur votre tâche ,pour vivre longtemps, vieux et être récompensé

Il vous est demandé de prendre garde à votre propre faculté à être distrait , dispersé, eu de prendre le pouvoir sur d autres! C ets une vérité car tout un chacun a ce potentiel en lui .Donc pour le moment faites attention à la confiance .Ne la donnez pas à vos propres tentations comme le fait le loup. Et pour le moment, restez sur le chemin.Le chemin qui vous apporte le meilleur en fonction de votre nature .Car le chemin de la vie est long si vous avez la chance , et le chemin qui mène à la sagesse est très dangereux.Restez en sécurité .Et rapellez vous que les mots et l apparence de ceux que nous rencontrons tout au long du chemin peut être trompeuse , votre instinct doit vous guider . Ne soyez pas distraits . Souvenez vous qui vous êtes et où vous allez !

 

Signification :

 

La vierge devient femme

Maturité sexuelle

Restez concentré et sur vos gardes

Ne soyez pas déçu par les apparences

Ne vous laissez pas berner par des soins falsifiés

Pensez au but

Ayez un point de vue adulte sur cette situation

 

__________


Aujourd hui , je vous demande de lire attentivement le conte des Frères Grimm et de méditer sur ce dernier à la lumière apportée par la carte précédemment tirée

Notez tous vos ressentis sur votre grimoire . Ce conte doit vous servir d'enseignant tout au long de votre vie !

 

 

Le Petit Chaperon Rouge

 

Jacob et Wilhelm Grimm

 

 

Red Hidding Hood détail

tableau : Yabyum 

 

 

Il était une fois une adorable petite fille que tout le monde aimait rien qu’à la voir, et plus que tous, sa grand-mère, qui ne savait que faire ni que donner comme cadeaux à l’enfant. Une fois, elle lui donna un petit chaperon de velours rouge et la fillette le trouva si joli, il lui allait si bien, qu’elle ne voulut plus porter autre chose et qu’on ne l’appela plus que le Petit Chaperon rouge.

 

Un jour, sa mère lui dit :

- Tiens, Petit Chaperon rouge, voici un morceau de galette et une bouteille de vin : tu iras les porter à ta grand-mère ; elle est malade et affaiblie, et elle va bien se régaler. Fais vite, avant qu’il fasse trop chaud. Et sois bien sage en chemin, et ne va pas sauter de droite et de gauche, pour aller tomber et me casser la bouteille de grand-mère, qui n’aurait plus rien. Et puis, dis bien bonjour en entrant et ne regarde pas d’abord dans tous les coins.

- Je serai sage et je ferai tout pour le mieux, promit le Petit Chaperon rouge à sa mère, avant de lui dire au revoir et de partir.

 

Mais la grand-mère habitait à une bonne demi-heure du village, tout là-bas, dans la forêt ; et lorsque le Petit Chaperon rouge entra dans la forêt, ce fut pour rencontrer le loup. Mais elle ne savait pas que c’était une si méchante bête et elle n’avait pas peur.

- Bonjour, Petit Chaperon rouge, dit le loup.

- Merci à toi, et bonjour aussi, loup.

- Où vas-tu de si bonne heure, Petit Chaperon rouge ?

- Chez grand-mère.

- Que portes-tu sous ton tablier, dis-moi ?

- De la galette et du vin, dit le Petit Chaperon rouge ; nous l’avons cuite hier et je vais en porter à grand-mère, parce qu’elle est malade et que cela lui fera du bien.

- Où habite-t’elle, ta grand-mère, Petit Chaperon rouge ? demanda le loup

- Plus loin dans la forêt, à un quart d’heure d’ici ; c’est sous les trois grands chênes, et juste en dessous, il y a des noisetiers, tu reconnaîtras forcément, dit le Petit Chaperon rouge.

Fort de ce renseignement, le loup pensa : “ Un fameux régal, cette mignonne et tendre jeunesse ! Grasse chère, que j’en ferai : meilleure encore que la grand-mère, que je vais engloutir aussi. Mais attention, il faut être malin si tu veux les déguster l’une et l’autre. ”

Telles étaient les pensées du loup tandis qu’il faisait un bout de conduite au Petit Chaperon rouge. Puis il dit, tout en marchant :

- Toutes ces jolies fleurs dans le sous-bois, comment se fait-il que tu ne les regardes même pas, Petit Chaperon rouge ? Et les oiseaux, on dirait que tu ne les entends pas chanter ! Tu marches droit devant toi comme si tu allais à l’école, alors que la forêt est si jolie !

Le Petit Chaperon rouge donna un coup d’oeil alentour et vit danser les rayons du soleil à travers les arbres, et puis partout, partout des fleurs qui brillaient. “ Si j’en faisais un bouquet pour grand- mère, se dit-elle, cela lui ferait plaisir aussi. Il est tôt et j’ai bien le temps d’en cueillir. ”

Sans attendre, elle quitta le chemin pour entrer dans le sous-bois et cueillir des fleurs ; une ici, l’autre là, mais la plus belle était toujours un peu plus loin, et encore plus loin dans l’intérieur de la forêt. Le loup, pendant ce temps, courait tout droit à la maison de la grand-mère et frappait à sa porte.

- Qui est là ? cria la grand-mère.

- C’est moi, le Petit Chaperon rouge, dit le loup ; je t’apporte de la galette et du vin, ouvre-moi !

- Tu n’as qu’à tirer le loquet, cria la grand-mère. Je suis trop faible et ne peux me lever.

 

Le Loup tira le loquet, poussa la porte et entra pour s’avancer tout droit, sans dire un mot, jusqu’au lit de la grand-mère, qu’il avala. Il mit ensuite sa chemise, s’enfouit la tête sous son bonnet de dentelle, et se coucha dans son lit, puis tira les rideaux de l’alcôve.

 

Le Petit Chaperon rouge avait couru de fleur en fleur, mais à présent son bouquet était si gros que c’était tout juste si elle pouvait le porter. Alors elle se souvint de sa grand-mère et se remit bien vite en chemin pour arriver chez elle. La porte ouverte et cela l’étonna. Mais quand elle fut dans la chambre, tout lui parut de plus en plus bizarre et elle se dit : “ Mon dieu, comme tout est étrange aujourd’hui ! D’habitude, je suis si heureuse quand je suis chez grand-mère ! ” Elle salua pourtant :

- Bonjour, grand-mère !

Mais comme personne ne répondait, elle s’avança jusqu’au lit et écarta les rideaux. La grand-mère y était couchée, avec son bonnet qui lui cachait presque toute la figure, et elle avait l’air si étrange.

- Comme tu as de grandes oreilles, grand-mère !

- C’est pour mieux t’entendre.

- Comme tu as de gros yeux, grand-mère !

- C’est pour mieux te voir, répondit-elle.

- Comme tu as de grandes mains !

- C’est pour mieux te prendre, répondit-elle.

- Oh ! grand-mère, quelle grande bouche et quelles terribles dents tu as !

- C’est pour mieux te manger, dit le loup, qui fit un bond hors du lit et avala le pauvre Petit Chaperon rouge d’un seul coup.

Sa voracité satisfaite, le loup retourna se coucher dans le lit et s’endormit bientôt, ronflant de plus en plus fort. Le chasseur, qui passait devant la maison l’entendit et pensa : “ Qu’a donc la vieille femme à ronfler si fort ? Il faut que tu entres et que tu voies si elle a quelque chose qui ne va pas. ” Il entra donc et, s’approchant du lit, vit le loup qui dormait là.

- C’est ici que je te trouve, vieille canaille ! dit le chasseur. Il y a un moment que je te cherche...

Et il allait épauler son fusil, quand, tout à coup, l’idée lui vint que le loup avait peut-être mangé la grand-mère et qu’il pouvait être encore temps de la sauver. Il posa son fusil, prit des ciseaux et se mit à tailler le ventre du loup endormi. Au deuxième ou au troisième coup de ciseaux, il vit le rouge chaperon qui luisait. Deux ou trois coups de ciseaux encore, et la fillette sortait du loup en s’écriant :

- Ah ! comme j’ai eu peur ! Comme il faisait noir dans le ventre du loup !

Et bientôt après, sortait aussi la vieille grand-mère, mais c’était à peine si elle pouvait encore respirer. Le Petit Chaperon rouge se hâta de chercher de grosses pierres, qu’ils fourrèrent dans le ventre du loup. Quand celui-ci se réveilla, il voulut bondir, mais les pierres pesaient si lourd qu’il s’affala et resta mort sur le coup.

Tous les trois étaient bien contents : le chasseur prit la peau du loup et rentra chez lui ; la grand-mère mangea la galette et but le vin que le Petit Chaperon rouge lui avait apportés, se retrouvant bientôt à son aise. Mais pour ce qui est du Petit Chaperon elle se jura : “ Jamais plus de ta vie tu ne quitteras le chemin pour courir dans les bois, quand ta mère te l’a défendu. ”

 

On raconte encore qu’une autre fois, quand le Petit Chaperon rouge apportait de nouveau de la galette à sa vieille grand-mère, un autre loup essaya de la distraire et de la faire sortir du chemin. Mais elle s’en garda bien et continua à marcher tout droit. Arrivée chez sa grand-mère, elle lui raconta bien vite que le loup était venu à sa rencontre et qu’il lui avait souhaité le bonjour, mais qu’il l’avait regardée avec des yeux si méchants :

- Si je n’avais pas été sur la grand-route, il m’aurait dévorée ! ajouta-t’elle.

- Viens, lui dit sa grand-mère, nous allons fermer la porte et bien la cadenasser pour qu’il ne puisse pas entrer ici.

Peu après, le loup frappait à la porte et criait :

- Ouvre-moi, grand-mère ! c’est moi, le Petit Chaperon rouge, qui t’apporte des gâteaux !

Mais les deux gardèrent le silence et n’ouvrirent point la porte. Tête-Grise fit alors plusieurs fois le tour de la maison à pas feutrés, et, pour finir, il sauta sur le toit, décidé à attendre jusqu’au soir, quand le Petit Chaperon rouge sortirait, pour profiter de l’obscurité et l’engloutir. Mais la grand-mère se douta bien de ses intentions.

- Prends le seau, mon enfant, dit-elle au Petit Chaperon rouge ; j’ai fait cuire des saucisses hier, et tu vas porter l’eau de cuisson dans la grande auge de pierre qui est devant l’entrée de la maison.

 

Le Petit Chaperon rouge en porta tant et tant de seaux que, pour finir, l’auge était pleine. Alors la bonne odeur de la saucisse vint caresser les narines du loup jusque sur le toit. Il se pencha si bien en tendant le cou, qu’à la fin il glissa et ne put plus se retenir. Il glissa du toit et tomba droit dans l’auge de pierre où il se noya.

Allègrement, le Petit Chaperon rouge regagna sa maison, et personne ne lui fit le moindre mal.

 

 

 

je vous laisse sur l'Affirmation Magique du Jour:


" Je rayonne positivement d amour, de paix et d harmonie à chaque instant de ma vie "

 

en vous souhaitant à tous un magnifique dimanche !

reposez vous bien :)

 

 

 

Mille bénédictions :)

 

☽  ☼☾   Yabyum ☽  ☼☾ 

)☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆ 

¸.•´¸.•*´¨) ¸.•*¨)

http://www.yabyumrowanroot.com/

¸.•´¸.•*´¨) ¸.•*¨)☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆ 

Rejoignez notre tribu de lumière :

 

 

 

La Voie de La Déesse : Rejoignez notre Tribu de Lumière ★ °☾ ° ☆. *

Je vous remercie de lire consciencieusement et en totalité le contenu de cette page pour découvrir tous les détails de cette initiation :) Cette initiation de qualité est une prise de conscience , une véritable reconnexion à notre Divinité intérieure, à la Déesse , à Terre Mère et aux 4 Éléments tout autant qu'aux cycles de la Nature.

http://www.yabyumrowanroot.com

 

 

Ma Touche de Magie :un cours de Magie Naturelle chaque matin dans votre boite email

Nous allons vivre chaque jour une belle aventure magique :) la Magie fait rêver et pourtant elle est partout autour de nous et en nous Pourquoi ne pas la reveiller ?

http://www.yabyumrowanroot.com