Extrait du Livre des Ombres de G. Gardner et D. Valiente

" - Le Feu de Bel est éteint, et le Roi-Chêne est mort.
Il a embrassé la Grande Mère et il a succombé à son amour.
Il en est ainsi d'année en année depuis le commencement des temps.
Comme meurt le Dieu de l'année montante, tout meurt avec lui.
Les champs sont déserts, les arbres fruitiers sont dépouillés, et la Grande Mère est stérile.
Que ferons nous pour que le Roi-Chêne revienne?
 

18113d65130ce657075f914434297bf2


 
 
 
- Rallumons le feu de Bel!

- Ainsi soit fait. Que chacun prenne une chandelle et s'alimente au feu de Bel.
Reviens-nous, Roi-Chêne, afin que la terre retrouve sa fertilité.

Je suis le cerf aux andouillers septuples
Je suis la crue des rivières sur la plaine
Je suis le vent qui réchauffe l'eau profonde
Je suis les larmes brillantes du soleil
Je suis le faucon sur la falaise
Je suis la blancheur du muguet
Je suis le Dieu qui enflamme les esprits

N'en parle pas au prêtre de notre Art Qui y verrait quelque péché
Mais nous irons dans la forêt nuitamment Et nous appellerons l'été!
Et nos bouches ramèneront une bonne nouvelle, pour les femmes, les troupeaux et les céréales.
Aujourd'hui le Soleil surgit du midi Accompagné du Chêne, du Frêne, de l'Aubépine!

Gardien de cette demeure, veille sur elle dans l'année qui vient,
jusqu'à ce que le feu de Bel s'éteigne et se rallume de nouveau.
Béni cette maison et soit béni par elle.
Que tout ceux qui vivent ici et tous leurs invités prospèrent sous ce toit.
Ainsi soit fait !"