Et De SeS BeRseKiR, CéLéBraTioN De L' HiVeR

Yule1

L'ethymologie du mot solstice est " arrêt, pause du Soleil", Yule est une fête du feu, de la lumière, de la fécondité, et des morts, au milieu d'une nature plongée dans l'obscurité. Le nom Yule est probablement dérivé du mot "roue", lié au cycle solaire. Yule constitue un vestige des rituels primitifs celébrés pour hâter la fin de l'hiver et la fécondité du printemps. Elle est placée sous le signe du gui dont le dieu tutélaire serait Gwion, symbole de sagesse tutélaire et de guérison.

                        

Les wiccans célèbrent l'adieu à la Vieille Mère, symbole de l'hiver, pour accueillir le dieu à Corne, symbole du printemps et de la fécondité ( ce peut être Cernunnos ou Pan).C'est aussi à cette date que l'on pratiquait le rite de la bûche de Yule. On utilise une vrai bûche en hêtre, ormeau ou chêne, choisie à l'equinoxe d'automne et conservée précieusement pour cette date. On la décore joliment et on place sous son ecorce des voeux ou des souhaits pour l'année à venir. Il faut s'occuper du feu avec les doigts ou des batons de bois, sans jamais utiliser d'objets en fer . La bûche doit se consummer toute la nuit [.....]

On conserve les charbons toute l'année car ils ont la réputation de guerir des diverses maladies et de proteger la maison. [....]

Cernunnos

Illustration : site Photobucket

                     

Pour les druides, le solstice d'hiver marque le triomphe de la lumière sur les ténèbres. C'est le temps de la renaissance apres la mort. Dans le silence de la Terre endormie, les graines commencent à germer, repondants à l'appel de la Vie. Tout comme la graine qui trouve son energie au centre d'elle même, c'est au plus profond de chacun qu'il faut chercher la Force et la Lumière. Les influences cosmiques particulières à cette période incitent à s'interioriser et à faire naitre l'enfant divin caché au plus profond de chaque être. C'est aussi une invitation a abandonner ce qui fait obstacle à la Lumière ainsi qu'à l'attachement aux choses matérielles qui empêchent de progresser.

Une des plante associée au solstice d'hiver est le gui, plante sacrée que les Druides coupaient avec une serpe dorée au manche façonné dans un andouiller de cerf, tombé au cours du changement des bois des cerfs. [......]

Plante sacrée de la philosophie des Druides, à la fois symbole de sagesse spirituelle et de guérison, le gui illustre aussi le terme cyclique de l'année et son renouvellement. Les petites boules blanches montrent son aspect lunaire, c'est pourquoi le gui était coupé avec une faucille, illustrant elle- même le croissant de Lune,et dont la couleur or rappelle le Soleil pour la complémentarité. Le gui est l'image de la quintessence, car il recele les principes de la Lune et du Chêne, de telle maniere que de planre parasite, il devient l'emanation supérieure de l'arbre sur lequel il se trouve.[........]

druide1

Illustration: Planète Jean Jaures

Le solstice d' hiver a toujours été considéré comme un temps de naissances divines: Rhia y a engendré Prydéri et Demeter donne naissance à Coré/Persephone. De nos jours cette celebration rappelle que la mort apporte finalement une renaissance. La Déesse donne naissance à un fils, le Dieu, au moment de Yule. Il ne s'agit pas d'un emprunt fait au christianisme mais plutôt le contraire, ce fut adopté par les chretiens pour leur usage en l'an 273 de l' EVP. Jusqu'au 3e s. on rendait un culte à Mithra à cette date, Mithra, le dieu Soleil était selon la légende né un 25 décembre dans une grotte.

Les Gaulois plaçaient à cette date la venue sur terre de l' incarnation d'un fils d' Epona, La Déesse Cheval, Konerin, qui signifie " jeune fils de la Déesse Mère". [.......]

epona

Illustration: Susan Seddon Boulet

La pomme est aussi à l'honneur à Yule.Mais contrairement à Samhain où son utilisation est surtout divinatoire, à Yule, la pomme est considérée comme aliment sacré de base. Les mets qui en contiennent seront donc à l'honneur. Les autres mets preférés sont les noix, les gâteaux au cumin trempés dans du cidre et le porc et le sanglier.

                                        

Yule est la fête le plus omportante pour les Asatru. A cette période, les morts reviennent sur Terre et partage un festin avec les vivants. Elfes, Trolls et autres créatures magiques se promènent librement à cette période et les hommes doivent, soit les chasser, soit les inviter à rentrer en paix et amitié; à la fin des célébrations, les créatures seront renvoyées des maisons afin de marquer le retour à la vie ordinaire.

Bersek

Illustration: Site Arkanos2201

C'est aussi à cette époque que la  Chasse Sauvage ou Chasse Folle faisant référence à Odin et à ses Bersekir qui terrorisent les landes lorsqu'ils sortent est à son apogée , il est dangereux de les rencontrer mais les habitants leur laissent de la nourriture et des boissons à l'exterieur des maisons car on dit que les Bersekir apportent aussi bénédiction et plénitude. Historiquement, ils étaient les "guerriers fauves", guerriers prêtres dévoués à Odin et aux rois nordiques qu'ils servaient généralement en troupe de douze. Les Bersekir étaient chevelus, car à partir de leur consécration, ils cessainer de se couper les cheveux, revêtus seulement de peaux d'ours et combattant dans un état extatique tel que rien ne pouvaient les atteindre ou les arreter..[...]

Wotan ou Woden est l'autre nom d' Odin dans la tradition germanique occidentale et la tradition anglo-saxonne. [......]

wotan_10

 

Yule est aussi l'epoque où les destins sont fixés. Les norrois avaient comme coutume de monter un sanglier consacré ( emblème de Freyr et de Freya ) et de prêter serment.

[.....]

                        

Dans la tradition Wicca, il est coutume de dresser l'arbre de Yule. Il peur sagir d'un simple bâton, d'une grande branche coupée ou d'un arbre en pot que l'on replantera plus tard à l'exterieur. Vous le décorez avec des fabrications "maison" [.......]

yule2

Illustration: Le peuple des couleurs

Vous pouvez aussi faire des gâteaux secs ou d'epice façonnés en lune, etoiles et coeurs. Les noix, les fruits tels que pommes et poires, gâteaux au cumin trempés dans le cidre et le porc sont des aliments de circonstance.

 

                     

chaman2

Illustration:Chaman Tantra

Pour les chamans, la froidure de l'hiver apporte la sagesse des reflexions, la maturité de l'intégration des acquis.[......]Le rituel d'hiver marque la reconnaissance des esprits des vents froids et des esprits des mondes souterrains; ils pourront apporter leur concours dans des protocoles d'intégration, de regard interieur. c'est la période idéale pour faire le point sur un processus thérapeutique et spirituel.

 

Texte extrait du Calendrier Païen de Bran ap Brékilian

YaBYuM_HinA