"Une poignée de baies rouges de sorbier pour la proteger..."

Charme des Highlands

sorbier_des_oiseleurs_n1_jpg

Les baies rouges du sorbier, ou Frêne de montagne, éclaire les versants des collines en Septembre, comme le dernier feu d'été.

Prisé dans tous les pays celtiques pour sa magie puissante, le sorbier est appelé dans un ancien poême celtique, " L'Arbre du Sorcier". Les druides jetaient des rameaux de sorbier entrelacés sur les peaux des taureaux sacrificiels, sur lesquels ils s'allongeaient pour voyager dans le monde des esprits, pratique qui fut à l'origine de l'expression Irlandaise " Aller sur les rameaux de la connaisssance", qui signifie que l'on fait son possible pour découvrir quelque chose.

Dans la mythologie Irlandaise, les Tuatha de Danann, disait-on, avaient apporté le sorbier de Tir Tairngire, le Pays de la Promesse. Ses baies étaient sencer donner " la joie du vin et la satisfaction du vieil hydromel" et aussi de redonner la jaunesse au vieillard. Leur réputation de nourriture des dieux peut être dûe à la confection d'une boisson délicieuse et forte, qu'on fesait avec. L'herboriste du XVII eme s. John Evelyn,  semble confirmer cela quand il écrit: "La biere ou l'ale confectionnée à partir de ces baies et arrivée à maturité, est une boisson incomparable, que l 'on consomme communément au Pays de Galles, où cet arbre est considéré comme si sacré, qu'il n'y a pas un cimetière sans qu'un sorbier qui y est  planté..."

Les campagnards se protégeaient des influences nefastes avec du bois de sorbier, qu'ils utilisaient pour faire toutes sortes d'instruments domestiques ou agraires ( quenouilles...barattes...moulin à eaux...charrues..etc..)

Ils fesaient de petites croix de bois de sorbier et les placeaient sur les portes de étables ou les pots à lait, les attachaient à la queue des vaches avec un fil rouge.

La recette de la biere de sorbier s"est perdue, mais la gelée de sorbier est populaire en Ecosse, comme assaisonnement piquant de la viande riche et du gibier.

Gelée de Sorbier:

Ingrédients:

- 4 tasses de baies de sorbier( de preference Sobus Aucuparia, d'Europe,  dont les baies sont plus douces que son cousin d' Amérique du Nord, Sobus americana)

-2 à 3 pommes, épluchées et coupées en quartiers;

-1 tasse de sucre pour chaque tasse de jus

Préparation:

Recouvrez d'eau les baies et les pommes. Faites mijoter pendant 40mns, ou jusqu'à ce que l'eau soit rouge, et que les baient soient tres douces. Filtrez le jus sans presser le fruit ( sinon la gelée est trouble).

Dosez le jus et remettez le dans la casserole. Ajoutez une quantité equivalente de sucre. Faite bouillir une demi heure, ou jusqu'à ce qu'il se fige rapidement sur une assiette, quand il est froid.

Mettez en pots stérilisés et fermez hermetiquement.

sorbier source: Vivre la tradition celtique de Mara Freeman